Dimanche 30 janvier à 15h30

Salle A , 11 rue des Champs Roger à CHATOU


AURORE QUARTET

sur les traces de Stéphane Grappelli

 

AURORE VOILQUE a commencé le violon à l’âge de 3 ans. Diplômée de la Schola Cantorum à Paris à 18 ans, elle se produit dans divers orchestres symphoniques, l’Orchestre pour la Paix, l’Orchestre Symphonique du Maroc., et joue dans le « Violon sur le Toit » au Casino de Paris. La rencontre avec les guitaristes Tchavolo et Dorado Schmitt la décide à se consacrer au violon Jazz sur les traces de Stéphane Grappelli : elle crée un quartette swing, l’Aurore Quartet qui se produit dans divers festivals (Swing à Salbris, Festival des Puces à Saint Ouen, Festival Guita-Landes…).En 2009, elle est invitée à jouer dans le prestigieux Cabaret Birdland à New-York.

De retour d’une tournée africaine, Aurore VOILQUE (violon, chant) sera accompagnée de Siegfried MANDACE (guitare), Basile MOUTON (contrebasse). Mourad BENHAMMOU (batterie),
Vous avez aimé le quartette de Mathilde FEBRER ? Vous adorerez l’AURORE QUARTET !

 

Vendredi 1er Avril 2011 à 21h
 SOIREE CABARET JAZZ

salle du Rowing Club, 12 bis rue de Paris à PORT MARLY

animée par l’orchestre                        SEQUANA SWING

 

Michel WEBER : cornet- Jens KROMER : clarinette - Alain BOSELLI : trombone 
Yves SWARTENBROEKX : banjo - Marc SIMONDIN : contrebasse - Clody GRATIOT : batterie


Authenticité, énergie, swing définissent la musique de cette formation originaire de l'Ouest parisien.
Depuis des années, elle enthousiasme de nombreux publics, notamment  ceux du Petit Journal St Michel et Montparnasse et des Festivals de Jazz (Tanger, Sainte Adresse, Megève ou Montbard).
SEQUANA SWING s’inspire de Louis Amstrong, Sidney Bechet, Jelly-Roll Morton, Fats Waller, King Oliver, Duke Ellington et Bix Beiderbecke.

 

Mardi 10 Mai 2011 à 20 h 45

 SOIREE CABARET JAZZ

 foyer du THEATRE du VESINET 59 boulevard Carnot 78110 Le Vésinet

 

Rencontres PIANO JAZZ : Louis MAZETIER – Ahmet GÜLBAY


LOUIS MAZETIER, tout jeune pianiste, s’enthousiasme pour Fats Waller, le maitre du piano stride dont il assimile le style en quelques années. Venu à Paris faire ses études de médecine, il se produit dans les clubs parisiens puis crée le Washboard Group avec le tromboniste DanieL Barda.
Il mène parallèlement une carrière de pianiste soliste. Prix Sidney Bechet de l’ Académie du Jazz en 1992, prix Bill Coleman du meilleur disque, il est très demandé aux USA et dans de nombreux pays européens, Doué d’un sens mélodique hors du commun et d’une capacité d’improvisation hallucinante, Louis Mazetier est devenu une référence incontournable du Piano Jazz classique, à la suite de James P. Johnson,Willie Smith le Lion et Art Tatum.
Il aime à se produire en duo avec de nombreux pianistes de tous pays, Dick Hyman, Chris Hopkins, Bernd Lhotzky… et rencontrera ce soir, en toute complicité, le très brillant Ahmet Gülbay.

Pianiste d’origine turque, établi en France depuis toujours, AHMET GÜLBAY a un charisme inimitable. Animateur des nuits de Saint-Germain-des-Prés, invité dans les grands festivals européens, il fait référence aux plus grands pianistes swing de l’histoire du jazz (Oscar Peterson, Erroll Garner, Monty Alexander mais aussi Fats Waller) et revisite les grands classiques du jazz avec pertinence et originalité. 

Ahmet Gulbay est également compositeur pour le cinéma : Le Petit Lieutenant de Xavier Beauvois en 2005, Dialogue avec mon jardinier de Jean Becker en 2008 et, en 2010, L'autre de       Pierre Trividic.                                                              

 

Vendredi 30 septembre 2011 à 21h
salle Jean Françaix, place Maurice Berteaux à CHATOU

CABARET JAZZ

 

 

Né en 1982 à Agen, Julien Brunetaud, s'initie au piano et au chant, dès l'age de 12 ans, en écoutant des disques et crée tout jeune son premier groupe. A 16 ans, il enthousiame le public en première partie d'un concert de Magic Slim et est engagé par l'harmoniciste Wayne Toussaint pour une tournée européenne. Puis, il enchaine les festivals, Jazz in Marciac, 24h du Swing, Calvi Jazz Festival ..., les tounées en Belgique et en Hollande, accompagne Big Joe Turner en Angleterre et en Lituanie, Dana Gillespie en Inde.

 

 

 

Julien Brunetaud monte sa propre formation JB Boogie et accumule les récompenses : prix du meilleur enregistrement en 2002 puis prix du meilleur pianiste européen en 2005 auxTrophées France Blues.

Ses concerts l'emmènent au City Hall de Cincinnati, à Tucson(Arizona) puis au Jazz Héritage Festival à la Nouvelle Orléanset à l'Elysée Montmartre à Paris avec Chuck Berry.

En 2007, il rejoint le quintette du clarinettiste Evan Christopherpour un enregistrement et une tournée à la Nouvelle Orléanset à New-York.

En 2008, le HCF lui décerne le prix du meilleur musicien de Jazz de l'année pour son album "Orleans Street Boogie"

 

 

Vendredi 21 octobre 2011 à 19h

Salle A, 11 rue des Champs Roger à Chatou

JAZZ CLUB en FETE

Une formule originale ! Entrée libre - Accueillis en musique par le quartette SWING 78, vous pourrez participer à l’Assemblée Générale du Jazz Club, puis, si vous le souhaitez, vous restaurer au buffet ( participation  12 € ) et profiter tout au long de la soirée du quartette du Jazz Club.

 

VENDREDI 25 NOVEMBRE 2011 à 21h

salle des Fêtes 1 rue Félix Balet CARRIERES/SEINE

 

CABARET JAZZ

 

avec le HIGH SOCIETY JAZZ BAND

Monument du jazz traditionnel, un des plus anciens orchestres de Jazz en activité, le High Society Jazz Band a su garder la fraicheur et l’enthousiasme de ses débuts, grâce au concours des meilleurs solistes de ce style :

Daniel BARDA, trombone et leader, que le Jazz Club a déja apprécié avec son Paris Washboard, est également chef d’orchestre symphonique. Il a connu le succès à ses débuts avec les Haricots Rouges et reçu le prix Sidney Bechet de l’Académie du Jazz en 1993.

IRAKLI, célèbre trompettiste, grand spécialiste de Louis Armstrong, qu’il fait revivre avec son propre orchestre Louis Ambassadors, apporte au High Society Jazz Band, sa belle sonorité et ses remarquables solos.

Patrick GEOFFROY, trompette, lui aussi ancien des Haricots Rouges, assure avec aisance, grâce à sa grande connaissance du répertoire, un jeu inspiré de King Oliver dans le Creole Jazz Band.

Jacques MONTEBRUNO, clarinette, récemment accueilli dans l’orchestre, s’est parfaitement intégré avec sa sonorité et son style d’improvisation dignes des grands solistes de la Nouvelle Orléans.

William CONQUY qui fut le pianiste de Sidney Bechet et de Claude Luter, a apporté à l’orchestre, avec ses somptueuses improvisations, un souffle d’authenticité.

Frédéric YZERMAN, soubassophone, est le plus ancien musicien du High Society Jazz Band. Avec sa sonorité ronde et chaude, il est un des meilleurs spécialistes français de l’instrument.

François COTIN, drums, est un des rares batteurs français à jouer dans le plus pur style Nouvelle Orléans, assurant une parfaite assise rythmique à cette formation.


 

VENDREDI 13 mars 2015 à 20h30


CONCERT de JAZZ
Salle A, 11 rue des Champs Roger CHATOU

MATHILDE FEBRER  quartet
    Jazz Manouche

Mathilde FEBRER, violon - Fred LOIZEAU, guitare
 Luc DESROY, guitare - Brahim HAIOUANI, contrebasse

 

 

Titulaire d’ une médaille d’Or Interconservatoire de la Ville de Paris, après une carrière dans la musique classique où elle joue auprès des plus grands : Jean-Pierre Rampal, les sœurs Labèque, Charles Aznavour pour la variété, , elle se voue avec talent et passion au violon jazz et est reconnue comme une  des meilleures spécialiste du Jazz manouche, de DJANGO REINHARDT  à STEPHANE GRAPPELLI.  



Participation : 16 €, adhérent Jazz Club 11€ 

Vendredi 30 janvier 2015
 
 CABARET JAZZ  à 21h à CHATOU

Salle Jean Françaix Place Maurice Berteaux

 

Animé par l’orchestre MEM’ORY
 

Hommage à KID ORY et son  CREOLE JAZZ BAND

 

Michel Bonnet trompette, leader, Patrick Bacqueville trombone, Guy Bonne clarinette,
Jacques Schneck  piano, Christophe Davot guitare, Enzo Mucci basse, Michel Senamaud batterie.

KID ORY, un des acteurs principaux du jazz Nouvelle-Orléans des années 1910/1920, joua avec son orchestre un rôle important dans le « revival » du style New-Orleans dans les années 40.

Michel Bonnet a réuni de talentueux musiciens, pour la plupart des solistes de l’orchestre les Gigolos. Ils font revivre avec fougue et passion le « Creole jazz band » de Kid Ory. En s’inspirant de son répertoire, ils recréent une musique « swing et hot ».

 

Entrée : 16€ (11€ adhérent Jazz Club)